Essaouira

Située sur le littoral Atlantique, la ville d’Essaouira se trouve à 173 km au nord d’Agadir à 174 km à l’ouest de Marrakech, et à 406 km au sud de Casablanca Essaouira est le chef-lieu de la province éponyme au sein de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz.

essaouira-dar-sahil-hotes

Le climat de la ville d’Essaouira est de type méditerranéen à influence océanique, du fait de son emplacement dans la côte atlantique. Il est de type, très comparable à celui que l’on trouve à San-Francisco. Contrairement aux autres villes côtières du Maroc, Essaouira profite d’un climat doux tout au long de l’année avec une température minimale moyenne entre 12 et 13 °C entre novembre et février, en raison du courant froid venant des Iles Canaries, et du vent des alizés. Les précipitations varient entre 300 et 400 mm/an alors que l’ensoleillement atteint environ les 3000 h/an. La saison pluvieuse s’étale d’octobre à avril et la saison sèche de mai à septembre. Les jours de pluies couvrent en moyenne 40 à 50 jours par an

Le tourisme est de plus en plus important à Essaouira, avec de jolis hôtels et maisons d’hôtes, installés dans des riads marocains traditionnels dans la vieille ville, ainsi que dans la campagne alentour.

La plage d’Essaouira est renommée pour la pratique du windsurf et du kitesurf grâce aux vents puissants qui soufflent presque constamment dans la baie ainsi que l’organisation annuelle d’une étape de la Coupe du Monde de Kitesurf.

La corniche d’Essaouira est d’une beauté exquise, juste devant la Dzira et en face du petit port, la détente est assurée avec des écoles dédiées au surf de même que des activités liées au vent. À quelques kilomètres au sud, vers la route d’Agadir, on peut apprécier des îlots et des Riads, de même qu’une plage unique en son genre car encore vierge ; c’est la plage de Sidi Kaouki, situé à 25 km environ de la ville.

essaouira-dar-sahil-hotes-surf

Tout autour on dénombre de nombreux champs d’arganier. C’est l’occasion pour les touristes de voir et d’apprécier l’huile d’argan, unique dans cette région et nulle part ailleurs. Les remparts autour de la ville et surtout à côté du port témoignent de la période des marins portugais, la Sqala est un site unique que le touriste découvre à quelques minutes de la place qui abrite des cafés authentiques pour les amoureux de la musique Gnaoua. C’est d’ailleurs sur cette même place qu’on organise tous les ans le festival des Gnaouas.

À partir de cette place on peut sillonner les rues de la médina et apprécier l’artisanat Souiri. On y découvre aussi, entre autres, le marché aux poissons et des épices qui valent toujours le détour, ainsi qu’une jolie petite place que l’on appelle la place aux grains et qui abrite aujourd’hui encore quelques boutiques d’artisans et des cafés aux terrasses agréables.

essaouira-dar-sahil-hotes-maroc
essaouira-dar-sahil-hotes-maroc-port
essaouira-dar-sahil-hotes-maroc-marche
essaouira-dar-sahil-hotes-maroc-argan

La ville est connue pour son artisanat multiple (le travail du bois de thuya – marqueterie, du cuir, du cuivre…etc.) mais aussi pour ses peintures aux couleurs de la mer.

Le port d’Essaouira est à ce jour le troisième port de pêche sardinier le plus important du Maroc, après les ports de Casablanca et d’Agadir (les eaux n’étant pas assez profondes pour les grands navires). Les pêcheurs commercialisent des sardines pageots merlus sars mulets espadons soles dorades ombrines ..

Très animé au moment du retour des bateaux de pêche, et de la vente à la criée des halles aux poissons, le port est un important lieu de tourisme au Maroc.